Toute personne a besoin d’une alimentation variée et équilibrée ayant un diabète ou pas. C’est le pilier de la bonne santé ! Cela fait partie des recommandations que nous recevons chaque jour par les médias mais les informations que nous recevons sont-elles toujours justes ?

Nous avons tendance à être de plus en plus dirigés vers une consommation de produits industrialisés qui sont difficilement assimilés par notre organisme, très appauvris en éléments nutritifs, souvent trop sucrés ou trop salés et surchargés de conservateurs.

En plus des glucides (féculents, pain), des protéines (viande, poisson, oeufs ou protéines végétales), et des lipides (matières grasses) notre corps a besoin d’eau, de vitamines et de minéraux et la meilleure façon d’en assimiler est de consommer des produits frais non transformés, le plus souvent possible.

Manger équilibré signifie aussi manger des aliments de qualité. Notre consommation grandissante de sucres est inquiétante car le sucre est trop présent dans les produits de grande surface, masqué sous différents types de noms et que nous avons donc du mal à identifier. Prenez donc le temps de connaître les produits que vous consommez. Prendre de bonnes habitudes alimentaires, c’est préserver sa santé le plus longtemps possible. Pour l’enfant, l’alimentation équilibrée c’est apporter tout ce dont l’organisme a besoin pour sa croissance et son développement psychomoteur. Pour l’enfant diabétique, c’est aussi participer à l’équilibre de son diabète, varier les repas et pouvoir manger de tout en adaptant son insuline en fonction du menu. Faisons du repas avec nos enfants un moment convivial de découverte et de plaisir.

Voici mes trois conseils aujourd’hui :

Conseil n°1 : lire les étiquettes

Quelque soit l’endroit où vous avez l’habitude de faire vos courses, grande surface ou petit magasin, magasin bio ou pas, la première chose à faire lorsque vous souhaitez acheter un produit consommable est de lire l’étiquette. Je reconnais que souvent, c’est écrit en tout petit et il y a des informations que nous avons un peu de mal à décoder. Ce que je vous invite à faire, c’est de regarder principalement combien de glucides / carbohydrates et de sucres contient votre produit, de le comparer avec un autre et de privilégier le celui qui en contient le moins. C’est important pour vous de savoir ce que vous consommez.

Exemple : vous souhaitez acheter un jus de fruits en bouteille et vous voyez que la quantité de sucres du premier produit est de 20 g de sucre pour 100 ml (4 morceaux de sucre pour un verre), vous pouvez facilement trouver un autre produit qui contiendra 10 g de sucres pour 100 ml (2 morceaux de sucre pour un verre).

Conseil n°2 : consommer frais le plus souvent possible

Si c’est possible, il est préférable de remplacer le jus de fruit en bouteille ou en brique par un jus de fruit ou un fruit frais. Le meilleur moment pour consommer les fruits est au courant de la matinée ou de l’après midi car ce sont les moments où ils vous seront le plus bénéfique. Le fruit se digère plus rapidement que d’autres catégories d’aliments donc le fait de le manger seul ou en premier au cours d’un repas permet une digestion plus rapide et aussi à votre organisme d’en assimiler pleinement les vitamines.

Si vous faites vos achats en magasin bio, vous pouvez consommer la peau sans problèmes. Si ce n’est pas le cas, pensez à bien laver vos fruits ou à les éplucher si ce n’est pas possible de les laver sur le moment.

Conseil n°3 : manger varié

Pour continuer dans l’exemple du fruit, il est important de les varier ! L’idéal est de consommer le plus possible les fruits de saison. Cela vous permet de changer en fonction de la saison mais surtout d’avoir des fruits naturellement sucrés et bons pour la santé.

De même pour les légumes, privilégiez toujours les légumes de saison !

N’hésitez pas à commenter cet article, c’est toujours un plaisir de vous lire.

A bientôt,

Natalie

Articles récents

Catégories